Vers la COP21: manisfestation pour les jeunes

COP21 / News / Vers la COP21: manisfestation pour les jeunes

Communiqué de presse du Ministère de l’Environnement et de la Protection du Territoire et de la Mer

Naples, 23 octobre 2019 – «Un important chemin commence aujourd’hui: la Conférence des Parties sur la mer Méditerranée: tous les pays riverains de la Méditerranée se rencontrent pour trouver des solutions afin de protéger de notre mer». Telle a été la déclaration du Ministre de l’Environnement, Sergio Costa, à Naples, à l’occasion de la première réunion COP21 des jeunes, qui réunira du 2 au 5 décembre les ministres de l’Environnement de 21 pays méditerranéens dans la susdite ville pour discuter des défis du secteur. «La comparaison a toujours été faite entre techniciens et politiciens, jamais avec des jeunes – a expliqué le Ministre -. Cette année, par contre, pour la première fois dans l’histoire, il y a la COP21 des jeunes et c’est un plaisir et une fierté de les voir ».

Le Ministre a ensuite ajouté que « la mer Méditerranée est la mer ayant le commerce le plus constant et une énorme biodiversité, une des plus riches du monde: une mer pour cette raison même complexe – a-t-il dit – et grâce au choc que les jeunes donnent aux consciences que, en trois mois, nous avons en fait promulgué trois lois sur l’environnement. Aujourd’hui, les jeunes sont les éducateurs d’adultes ».

La manifestation d’aujourd’hui, qui constitue une étape importante dans la préparation de la 21ème Conférence des Parties, a réuni de jeunes représentants des pays de la Convention de Barcelone, désignés par les Points Focaux Nationaux respectifs du PNUE, par des jeunes provenant de certaines réserves de la Biosphère UNESCO MAB, par les représentants du groupe de travail sur le changement climatique qui collabore avec le Ministère de l’Environnement et les membres du réseau SDSN des Nations Unies. Parmi les thèmes principaux de la réunion, les aspects socio-économiques du développement durable dans la région méditerranéenne, le problème des déchets marins, les Aires Marines Protégées et la Biodiversité, les Changements Climatiques et l’Économie Bleue, avec une attention particulière pour le tourisme et la Gestion Intégrée des Zones Côtières ( GIZC).

Le document final rédigé aujourd’hui, la «carte des jeunes», sera présenté par le rapporteur du CNR et une délégation de jeunes lors de la session plénière de la COP21 en décembre.